Torre de los Huesos

La Latina Madrid

Situé au cœur de l’Espagne Madrid rassemble un grand nombre de choses à faire et à voir.

Rédigé par Martin, mis à jour le 19/12/2020.

S'abonner à la newsletter pour accéder à des contenus exclusifs.

La Latina

Torre de los Huesos - Quartier de la Latina

La latina Madrid

La Latina Madrid © Madrid Discovery

Ce n’est pas la première fois que nous parlons des monuments de Madrid qui n’ont pas complètement disparus, le quartier le plus propice à ces découvertes est le quartier de la Latina situé à quelques pas du centre de Madrid et du quartier de Lavapies. Aujourd’hui, nous allons parler de la « Tour des os » qui faisait partie de la muraille arabe au même titre que la torre de Nariques situé dans le parc de l’Emir Mohamed 1.

Comme nous l’avons déjà vu, Madrid a une origine arabe, plus précisément dans la seconde moitié du IXe siècle, où une forteresse militaire a été construite, dont le but était de défendre le passage frontalier appelé « Marca Media » et d’arrêter l’avancée des incursions chrétiennes vers Tolède. En même temps, un mur de silex a été construit autour de la terre où ils se sont installés. Ce mur a mis à nu la zone actuelle de la Plaza de Oriente, qui était un terrain très irrégulier où l’on cultivait divers produits et que l’on appelait Campo del Rey, ainsi que la Plaza de la Armería. Mais elle n’était pas totalement sans protection, car une tour de guet a été construite pour surveiller les éventuelles invasions chrétiennes. Cette tour de guet est celle dont nous allons parler aujourd’hui.

Lors des fouilles archéologiques menées en 1996, avant la rénovation et la construction du parking de la Plaza de Oriente, de nombreux vestiges ont été découverts, qui ont été détruits et enterrés. C’est l’un des cas les plus flagrants parmi les nombreux que Madrid a connus lors de ses fouilles archéologiques tout au long du XXe siècle. Malgré cela, on a découvert un vestige qui ne pouvait pas être détruit, une tour de guet arabe du XIe siècle.

Le mur chrétien finira par se relier à la porte du Valnadu, située tout près de l’actuelle place Isabel II. De là, il devrait poursuivre sa route jusqu’à ce qu’il soit relié à l’alcazar (situé au même endroit que l’actuel Palais Royal) sur son côté est. Il a été considéré comme acquis que le tracé serait en ligne droite et que cette « Tour des os » serait la seule partie restante de ce tronçon. Malheureusement, lorsque les travaux sur le parking ont été effectués, toute possibilité de récupérer des preuves archéologiques a été perdue.

La calle cava Alta actuelle

La calle cava alta et cava baja sont maintenant des lieux de vie où les madrilènes se retrouvent pour profiter d’un verre et discuter entre amis. Si vous visiter Madrid ce sera une très bonne occasion pour partir à la découverte de ces deux rues.

 

Cet article a été publié pour la première fois le 18 décembre 2020. Il est régulièrement mis à jour en fonction de l’actualité et des nouvelles activités.