Visiter le parc du Retiro

parc du Retiro Madrid

Palais de cristal

Poumon vert de la ville de Madrid , le parc del Retiro est un espace de verdure semblable au célèbre Central Park de New York. Situé non loin du paseo del prado et de la puerta del sol, nous vous conseillons d’y faire un tour lorsqu’il y a du soleil.

Véritable havre de paix au cœur de Madrid, il est composé de multiples fontaines, jardins, sculptures et même d’un grand lac.

Vous y trouverez de nombreux musées comme le grand palais de Velázquez  et le palais de cristal. Si vous venez visiter la ville de Madrid il fera sûrement partie de votre to do liste !

Ou se situe le parc du Retiro ? Comment se rendre au Retiro ? Que faire au parque du retiro a Madrid ? Le parc est-il près du musée musée Reina Sofía?

Découvrez dans cet article toutes les réponses à vos questions. Si vous envisagez de visiter Madrid pour un week-end où pendant vos futures vacances alors n’hésitez pas à faire un tour sur notre blog.

Carte du parc du Retiro

Pour vous orienter facilement dans le Retiro vous trouverez une carte de Madrid avec les adresses des choses à faire. Vous découvrirez aussi en fin d’article des ressources utiles pour visiter le parc del Retiro ou encore pour préparer votre séjour à Madrid. Nous vous conseillons de visiter le musée Thyssen Bornemisza et la puerta del sol qui se situent à deux pas du parc du Retiro.

L’histoire du parc du Retiro

Appelé par les madrilènes “parque del Retiro” , il a été nommé ainsi car, il était autrefois le lieu de retraite spirituelle des rois d’Espagne.

On entreprend alors d’y construire une résidence secondaire pour le roi et sa cour, donnant naissance au Palacio del Buen Retiro.

Les jardins anciennement lieux de distraction et de loisirs pour la royauté, constituent le parc que l’on connaît aujourd’hui. En effet, le palais fut détruit, car détérioré au fil du temps de par des matériaux de mauvaises qualités et les attaques napoléoniennes de 1808 à 1814. Ainsi, la majorité des vestiges du palais sont ses jardins.

parc du retiro

Lac du parc du Retiro

Le parc en quelques chiffres

Créé entre 1630 et 1640, situé au coeur de Madrid il s’étendant sur plus de 125 hectares, le parc el Retiro comprend plus de 15 000 arbres, mais également de nombreuses fontaines, sculptures et jardins. Autrefois réservé au roi et sa cour, en 1868, il ouvre définitivement au public. 

Infos pratique sur le parc du Retiro

Le parque du Retiro de Madrid est accessible par la ligne 2 du métro, mais également par les lignes de bus suivantes: 1,2,9,15,19,20,26,51,52,61,63,74,146,152,C1.

Si vous prenez le métro sortez à la station banco de Espana situé au debut du paseo del prado puis continuez jusquà la puerta de Alcalá.

 

Métro de Madrid Tarif : Le prix d’un ticket de métro est de 1,50€, idem pour le bus. 

 

Horaires du métro de Madrid : Le métro de Madrid ouvre à 6h05 et le dernier train passera à 1h30. Pour plus d’informations sur les horaires du métro de Madrid consulter le site officiel.

metro retiro

Lac du parc du Retiro

Les palais del parque del buen Retiro

El parque del Retiro de Madrid abrite de nombreux édifices remarquables par leur architecture. Ses deux palais les plus connus sont le palacio de cristal et le grand Palais de Velazquez. Très différent, ils sont tous les deux des incontournables du parc el Retiro que ce soit pour une escapade culturelle ou une simple promenade. 

Les deux palais sont la propriété du musée musée Reina Sofía, pour plus d’information sur les expositions temporaires n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel du musée.

Le palais de Cristal

Le palais du buen Retiro est l’œuvre de l’architecte Ricardo Velasquez, il a été initialement construit pour accueillir une exposition des îles des Philippines d’où son utilisation première en tant que serre. En effet, entièrement composé de grandes vitres et d’une structure en fer, il est souvent comparé au palais du même nom situé dans le Hyde Park de Londres.

Ils présentent tous deux la même structure et ont tous deux initialement été construit pour accueillir une exposition.

Aujourd’hui, il accueille régulièrement des expositions du musée d’art contemporain Reina Sofia. A la fois lieu d’exposition et oeuvre d’art en lui même il est très prisé des touristes puisqu’il capte parfaitement la lumière pour réaliser de superbes photos dans un environnement unique. 

Avec sa haute structure dont la coupole atteint les 22 mètres de haut, le palais surplombe un petit lac.

L’entrée et l’accès aux expositions sont gratuits.

Attention cependant, le palais ne présente pas les mêmes horaires d’ouverture que le parc. En effet, en haute saison c’est à dire d’avril à septembre, il ouvre à 10h et ferme à 22h, le reste de l’année il ferme à 18h.

Palais de cristal

Grand palais de Vélasquez 

Le grand palais de Vélasquez est similaire au Palacio de Cristal puisqu’il a été construit par le même architecte, inspiré de la même oeuvre et initialement utilisé pour la même raison. Cependant, il a été construit un peu plus tôt entre 1881 et 1883 et pour accueillir l’exposition nationale minière. 

 

Sa structure est également composée de verre et de fer avec un haut dôme mais elle différencie de par ses nombreux piliers en brique et sa décoration en faïence provenant de la Manufacture royale de Moncloa. C’est aussi une annexe du musée Reina Sofia où vous retrouverez sculptures et œuvres d’art moderne et contemporain. 

 

Son accès est gratuit.

Le palais est ouvert d’avril à septembre entre 10 et 22h, de novembre à mars entre 10h et 18h et finalement en octobre entre 10h et 19h.

palais de velasquez parc du retiro

Palais de Velázquez parc du retiro

Les musées du parc del Retiro

Le parc el Retiro n’est pas seulement une étendue de verdure, il abrite de nombreux musées, anciens vestiges du Palacio del Buen Retiro, résidence secondaire du roi initialement construite pour distraire les monarques. Aujourd’hui le palais a été détruit mais il en reste quelques vestiges comme le Salon des Royaumes ou le casón del buen Retiro. 

 

Découvrez de magnifiques photos du casón del buen sur notre compte intagram.

Salon des royaumes 

Anciennement utilisée comme salle de réceptions de la royauté mais également salle du trône, cette pièce fut ensuite transformée en musée des armées. Elle est également l’un des rares vestiges du Palacio del Buen Retiro.

Cependant, en 2010, le musée est transféré à Tolède -ville voisine de Madrid- , le lieu doit donc se réinventer et est rénové pour en faire une salle d’exposition des oeuvres du musée du Prado

Actuellement, la pièce est toujours en rénovation mais est composée de nombreuses fenêtres, d’une grande surface au sol mais également sous plafond lui permettant d’accueillir prochainement les oeuvres qui ornaient autrefois ses murs. Parmi elles on retrouve les 5 portraits équestres de la famille royale et la reddition de Breda, tous peints par Diego Velazquez. 

 

L’ouverture était initialement prévue pour le bicentenaire du musée del Prado en 2019, mais puisque la rénovation a pris du retard, à ce jour sa date de réouverture n’est pas encore connue.

Cason del buen retiro

Ancienne salle de bal de la cour de Felipe IV, cet édifice est un des rares vestiges du Palacio del Buen Retiro.

L’édifice a subi d’importantes rénovations afin d’agrandir la salle et de restaurer la fresque qui décore la voûte réalisée par Giordano. Autrefois, la salle abritait de nombreuses oeuvres du musée du Prado, on peut notamment citer la célèbre oeuvre de Pablo Picasso, Guernica qui y était exposée avant d’être transférée au Musée Reina Sofia.

Mais aujourd’hui, le bâtiment est consacré au Museum Studies Center du Prado destiné à la recherche et à la formation d’experts en art.

On y retrouve également différents départements dépendants du musée du Prado tel que les archives du musée, son centre de documentation et de conservation ainsi que sa bibliothèque.

Cet édifice contient donc de nombreux ouvrages sur les peintures, sculptures ou encore dessins allant du Moyen Age au 19ème siècle. 

Puisqu’à présent l’édifice abrite un lieu de formation et de précieux ouvrages, il n’est plus accessible au public mais vous pouvez tout de même admirer sa belle façade de style baroque. 

Les statues et fontaines du parc del Retiro

Le parc de Retiro regorge d’oeuvres d’arts en tout genre. Vous pourrez admirer de belles statues de style grecque, ainsi que d’imposants et symboliques monuments tel que celui érigé en l’honneur du roi Alphonse XII.

Vous y trouverez également de nombreuses fontaines, chaque oeuvre a une histoire et vous en découvrirez quelques unes dans la suite de cet article.

Visiter Madrid et le parc el Retiro avec un guide privée est une expérience unique qui ne vous laissera pas indifférent. Réservez dès maintenant votre visite privée pour connaître les secrets de la ville et du parc.

Monument alphonse XII une pièce centrale du parc del Retiro

Monument érigé en l’honneur du roi Alphonse XII, cette statue surplombe l’étang à 30 mètres de haut et est située près du grand lac en plein centre du parc del Retiro.

 

Cet ancien roi d’Espagne est pour le pays synonyme de paix, il était un homme humble au service des plus démunis et des malades. La construction a commencé en 1902 et a été inaugurée en 1922 lorsque la statue du roi sur son fidèle destrier est venu compléter le monument. 

 

Cette oeuvre majeure du parc de 70 mètres de large est donc composée d’une statue centrale à laquelle viennent s’ajouter des colonnes en arc de cercle.

 

Elles mêmes sont ornés de sculptures tels que des lions gardant le monument, sirènes et autres oeuvres représentants diverses valeurs chères à l’Espagne. On retrouve notamment la Paix, la Liberté, le Progrès mais également l’Armée et la Marine espagnole, les Arts, les Sciences, l’Industrie et l’Agriculture du pays.

La totalité du monument est faite de bronze et de marbre.

La fontaine de l’Ange déchu du parc del buen Retiro

Cette fontaine surplombée d’une statue représentant un ange ayant été expulsé du Paradis, est l’unique œuvre sur terre où le Diable est représenté.

 

Élaborée par le sculpteur Bellver en 1878, elle a été grandement inspirée du poème Paradis perdu de John Milton. Construite à l’occasion de l’Exposition universelle de Paris, elle est faite de bronze et de pierre. Au sommet, l’ange aux ailes déployés semble tout juste avoir atterri en enfer, effrayé, un serpent s’enroule autour de lui.

 

A la base de la fontaine, là où l’eau s’écoule, on retrouve des têtes de démons qui tiennent dans leurs mains lézards et serpents. 

 

Simple coïncidence ou non, il semblerait que la statue soit situé à exactement 666 mètres au dessus de la mer, chiffre souvent associé au nombre de la Bête. 

 

Vous trouverez cette statue sur le paseo Fernan Nuñez du parc du Retiro.

parc du retiro

Ange parc du Retiro

La promenade des statues du parc del Retiro

Reliant le grand étang à la porte d’Espagne, cette principale avenue (promenade des statues) du parc du Retiro vous fera voyager à travers le temps. Vous y retrouverez ainsi de nombreuses statues d’anciens rois d’Espagne tout au long de votre promenade. 

Initialement conçues pour être disposées au Palais Royal sous le règne de Fernando VI, elles ont été par la suite enlevées sous ordre du nouveau roi Carlos III. Ainsi, elles sont aujourd’hui réparties dans 3 endroits de la ville: le jardin de Sabatini qui constituent le parc du Palais Royal, la Place de l’Orient située entre le Palais et le Théâtre Royal et le parc du Retiro. 

L’étang du parc du Retiro

Construit entre 1634 et 1636, on pouvait autrefois y observer le roi et sa cour profitant d’une balade sur l’eau ou encore des spectacles aquatiques et musicaux puisqu’une petite île était présente en son centre. Aujourd’hui elle a été submergée par les eaux. 

 

Petite anecdote: en 1964, l’étang a notamment servi de plateau de tournage au film “Le monde fabuleux du cirque” qui comptait parmis son casting de renom John Wayne. 

Promenade sur l’eau

Ce lac artificiel permet aux touristes et habitants de la ville de louer une barque ou un bateau solaire afin de profiter du soleil grâce à une petite promenade sur l’eau. Le lac est également dédié à des activités de canoë-kayak, véritable attraction du parc du Retiro nous vous conseillons de venir dès l’ouverture du lac pour profiter d’une après-midi en bateau.

La fontaine des Galapagos

Construite en l’honneur de la naissance de la princesse Isabella II, cette statue était initialement placée sur la Gran Via de Madrid mais a été transférée au parc en 1879. Elle doit son nom aux Iles Galapagos située dans l’Océan Pacifique dont l’Île principale est l’ïle Isabelle portant le même nom que la princesse. Composée de granite et calcaire, elle est l’oeuvre de l’architecte De Mariategui qui était notamment chargé des réparations du Palais Royal et très apprécié des monarques de son temps. 

 

Elle représente trois fées entourant la jeune princesse afin de la protéger et quatre dauphins chevauchés par des enfants symboles d’intelligence, sagesse, prudence mais également de fécondité. On y retrouve aussi des tortues synonymes de longévité, “Galapagos” signifiant “tortues de mer”.

Les jardins du parc du Retiro

Vestiges des anciens jardins du Palais du Buen Retiro, ceux que nous connaissons aujourd’hui ont été repensés et offrent aux visiteurs différentes atmosphères lors de leurs balades en pleine nature.

Le jardin de vivaces

Le jardin de plantes vivaces a été réalisé dans les années 1960 et offre aux promeneurs une vaste prairie, des sentiers de terre sinueux ainsi que de nombreuses et diverses sortes d’arbres et plantes tels que des buis, lauriers et conifères. Mais également de fleurs tels que des lys ou pivoines mais également des plantes aromatiques comme le romarin. 

 

La porte de Dante située à l’est du parc, vous permets un accès direct à ce jardin. Elle doit son nom à la sculpture murale de l’italien Dante Alighieri faite de bronze, représentant le poète qui voyage à travers paradis, purgatoire et enfer. A côté se trouve une petite marre aux canards. 

Les jardins de Cecilio rodriguez

Ils ont été nommée en l’honneur de Cecilio Rodriguez, ancien jardinier en chef du parc et regroupe diverses fontaines telle que celle de la Gaviota et ses 8 colonnes qui l’entourent. On y retrouve diverses statues comme celle mythologique représentant la déesse Vénus, symbole d’amour et beauté. Cette partie du parc du Retiro abrite également le pavillon Cecilio Rodriguez, construit tout en briques rouges et dans un style architectural très moderne, ce lieu abrite de nombreux événements publics. 

Les jardins de Herrero Palacios

Ce jardin a été construit sur ce qui était autrefois la Casa de Fieras. Ancien parc zoologique qui abritait tigres, singes, éléphants et même crocodiles. Autrefois lieu de maltraitance, violence et combats, il a fermé en 1972 pour ouvrir le Zoo de la Casa de Campo en dehors de la capitale. Aujourd’hui, ces jardins abritent toujours la cage des singes, et sont composés d’étangs et d’une aire de jeux pour enfants. Son entrée directe se fait par la porte de Herrero Palacios entièrement faite de briques rouges. Ces jardins et cette porte doivent leur nom à l’architecte municipal Manuel Herrero Palacios. 

La roseraie du parc du Retiro

La roseraie du parc du Retiro a été imaginée par Cecilio Rodriguez en 1915, elle comporte plus de 4 000 rosiers, dont la majorité fleurissent en mai et juin. C’est un lieu paisible et qui réveille vos sens de part les nombreux parfums de fleurs qui vous entourent. 

Le parterre français

Le parterre français du parc du Retiro a été construit sur l’ancien jardin de style italien Ochavado sous le règne de Felipe V. Complètement détruit durant la guerre d’Indépendance, il n’en restait plus qu’un terrain vague. 

Le jardin est aujourd’hui composé d’un parterre central verdoyant et de fleurs, le tout disposé en formes géométriques. Il comprend également étangs, fontaines et quatre statues, qui tout comme sur la promenade des statues, étaient destinés à la décoration de la corniche du Palais Royal. On y retrouve aussi de nombreux monuments comme  celui en l’honneur de Jacinto Benavente, dramaturge espagnol. Véritable bijoux du parc du Retiro nous vous conseillons de le visiter lorsqu’il est en fleur au printemps.  

Son entrée se fait par la porte Felipe IV de style baroque.

Le cyprès chauve

Cette espèce qui compose le parterre, est bien particulière et connue pour ne pas perdre ses feuilles chaque année en automne. Elle est particulièrement singulière car un des arbres du parc du Retiro est connu pour être le plus ancien de la ville puisqu’il aurait été planté en 1630. 

Nous espérons que cet article vous a donné envie de visiter Madrid et le parc du Retiro lors de vos futures vacances. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations sur nos visites privée de la ville et des musées. 

S'abonner à la newsletter pour accéder à des contenus exclusifs.

Nous connaitre

Visites guidées privées unique et authentique de Madrid.

Découvrez Madrid comme vous ne l’avez jamais vu et vivez une expérience inoubliable avec notre équipe de guides francophones !

Les plus populaires

parc du retiro

Poumon vert de la capitale espagnole, le Retiro est un espace de verdure semblable au célèbre parc de New York, Central park.

La latina

Découvrez le célèbre quartier de la Latina. Un guide complet pour préparer votre séjour à Madrid.

Un guide complet pour vous aider lors de votre séjour à Madrid. Des conseils et astuces pour rejoindre le centre-ville de Madrid.

Nos visites

musee du prado madrid

Visiter le musée du Prado avec un guide. Découvrez la plus célèbre collection d’art d’Espagne.

Découvrez la maison officielle des rois d’Espagne lors d’une visite unique.

Comments are closed.